Activités

La Nature, le Temps…

Les deux luxes ultimes et universels de notre époque. Donnez vous le temps, donnez vous l'espace, respirez sereinement. Enlevez vos chaussures, laissez vos problèmes derrière vous, et découvrez un éco-lodge d'exception, un fabulaux trésor, caché dans le Pacifique-Sud, offrant une multitude d'activités au coeur d'une nature intacte.

 Situé à une trentaine de minutes au Sud de Luganville,  Ratua Private Island est un véritable mirage au sein de l'archipel du Vanuatu, un endroit sauvage, presque magique,  offrant un accueil chaleureux et simple dans un fantastique environnement naturel que nous veillons à préserver.

Vivez une expérience inédite, que ce soit dans nos magnifiques villas indonésiennes, tout de bois parées, et vieilles de 200 ans, ou dans notre incroyable tente safari tout confort, située en lisière de jungle, à flanc de plage, dans un cadre unique et intime, qui saura conquérir les amoureux de la nature.

Laissez le temps filer, et profitez de vos journées au gré de vos envies, que ce soit en flemmardant avec délice, les pieds dans l'eau, ou en profitant de l'une de nos multiples activités.. Vous pourrez notamment faire de l'équitation, nager avec les chevaux, faire une balade à bicyclette autour de l'île, aller admirer, avec vos masques et tubas, les tortues et poissons multicolores qui batifolent dans les coraux, exercez-vous au tir à l'arc, et bien d'autres choses encore...

SITUATION

Située dans l'archipel du Vanuatu, logée au Sud d'Espiritu Santo, l’île de Ratua est seulement à 30 minutes de Luganville en bateau privé. Le temps y est généralement très agréable, comme si l'île, nichée entre les îles d'Aoré au Nord et de Malo au Sud, s'en trouvait protégée.

Accès

L’aéroport de Santo (Luganville) est à seulement une heure d’avion de Port Villa. Il y a quelques vols internationaux directs sur Santo en provenance de Brisbane affrêtés par Qantas et Pacific Blue. Ratua disposant d'une piste d'aterrissage, un avion privé est disponible sur simple demande, pour vos transferts depuis Port Vila.

A Savoir

Monnaie: le vatu

Électricité: prises de type australien

Langue: français, anglais et bichlamar

Visa: pour la plupart des pays, pas de visas obligatoires pour une simple visite.

Les visiteurs peuvent rester 30 jours avec des extensions possibles de 4 mois. Les visiteurs doivent être munis de billets retour pour être autorisés à entrer et disposer de fonds suffisants pour vivre au Vanuatu durant ce laps de temps. Les visiteurs ne peuvent s'engager dans aucune forme d’emploi ou d'activités d'affaires sans  visa approprié. [Avertissement : un visa est néanmoins obligatoire pour avoir accès au territoire australien]

Culture: Partout dans l’archipel du Vanuatu, une chose reste immuable : la vie est caractérisée par un cycle constant d'événements rituels. Tous les aspects de la vie d'une personne sont célébrés par des familles étendues qui se comptent par centaines. Il semble toujours y avoir un rituel significatif  lié à événement passé ou à venir. Les villages sont riches en légendes mythiques. Avec une faible tradition écrite, les chants et danses revêtent une importance extrême. L'art est également bien présent, sous différentes formes: décorations corporelles et tatouages, masques de cérémonie, chapeaux et sculptures, est a une importance capitale dans les rites et la vie sociale des villages.
Climat: Les alizés du sud apportent avec eux un climat tropical chaud l'année durant. Des pluies tropicales occasionnelles arrivent fréquemment entre janvier et avril, amenant avec elles une grande humidité. Le snorkelling et la plongée bouteilles sont excellents pendant toute l'année, et la température de l’eau ne descend jamais en dessous de 24°C.

Mois Jan Feb Mar Apr May June
Temp °C 29 29 28 27 26 25
Mois July Aug Sep Oct Nov Dec
Temp °C 24 24 25 26 27 28

Développement durable

Le modèle touristique de Ratua sème les graines d’une gestion en autosuffisance, et s'oriente dans l'optique d'une préservation de la qualité de vie et de la beauté des lieux. Les invités trouveront à ce titre de grands ventilateurs à la place de la climatisation, un potager organique et une absence de plastique et de télévision.

Notre approche au développement a toujours été de préserver la terre et les gens (le peuple) ici. Nous avons pris des mesures afin de conserver les écosystèmes originels et mis en œuvre un programme de végétalisation conséquent, avec la plantation de plus de 1000 arbres fruitiers. Nous avons aussi choisi de privilégier des méthodes de construction écologiques, faites à 100% de bois

Notre chef utilise les produits biologiques de notre propre production. Nous travaillons également avec des villages locaux pour développer le stock d’animaux sur l'île pour subvenir à notre propre consommation de bœuf, de poulet et de porc. Nous nous fournissons aussi beaucoup auprès des pêcheurs locaux qui nous vendent régulièrement leur pêche du jour.

Comme nous nous efforçons de progresser vers une empreinte écologique nulle, notre intention est d'avoir des sources d'énergie renouvelables à 100%, et nous envisageons actuellement l’utilisation du solaire et du vent, pour éviter les émissions de dioxyde de carbone.

La fondation

Ratua Private Island est le fondateur et principal donateur de la Fondation Ratua.
Fondation dont le but est d'aider les enfants du Vanuatu. Notre volonté de faire bénéficier les communautés locales de notre action nous incite tout naturellement à reverser les bénéfices de Ratua dans diverses missions d'aide au développement local. Chaque année, des projets clés incluant la construction d'écoles, des projets culturels et le développement de l’artisanat seront choisis et financés entièrement par la Fondation de Ratua. Un simple clic sur le logo fondation pour trouver comment vous pouvez y contribuer.
Vous pouvez retrouver un aperçu de nos projets (et notamment de nos actions réalisées en faveur de l'éducation) auprès des populations locales en vous joignant à nous sur la page Facebook de la Fondation.

Nous sommes fiers d'être membres de "Pack For a Purpose" , une initiative qui permet aux voyageurs comme vous d'avoir un impact durable dans la communauté à votre destination de voyage. Si vous apportez dans vos valises des fournitures pour les écoles de la région ou des cliniques médicales dans le besoin, vous aurez un impact inestimable dans la vie de nos enfants locaux et les familles. S'il vous plaît cliquer ici pour voir ce que les fournitures sont nécessaires pour nos projets

 

Pack for a Purpose

Découverte de Ratua

En 2004, nous avons décidé de naviguer dans le monde entier. Après un an passé dans l'océan Atlantique, nous avons traversé le canal de Panama pour faire face au Pacifique immense et visiter certains de ses archipels - les Galápagos, Marquises, Tuamotu, Cook, les Samoa et Fidji.
En juin 2005, nous sommes arrivés en Nouvelle-Calédonie, où notre ami Patrick Durand Gaillard vit depuis 20 ans. Patrick nous a immédiatement parlé de l'archipel  du Vanuatu et en particulier d’une île préservée, tenue secrète . Notre voyage commence le 6 juillet 2005.

De l'île volcanique la plus au sud, Tanna, nous avons navigué au nord jusqu'à l'île d'Efate, la capitale et son port, puis Epi, Ambrym, Malekula et finalement, Espiritu Santo.

L'une après l'autre chaque île nous émeut ; ici le temps s'est arrêté, des communautés tribales intactes avaient gardé leurs voies héréditaires, la nature a préservé son authenticité.

Finalement, blottie entre Aoré et Malo, au sud d'Espiritu Santo, était notre destination, Ratua. Cette île éblouissante, dans son cadre verdoyant, nous a accueillis, sanctuaire préservé, sauvage et encore accessible. Tout de suite nous avons décidé d'adopter l'île et après quelques réunions, les aînés locaux nous ont confié leur trésor.

Préserver ce Sanctuaire

Nous avons réfléchi pendant de longues heures, en naviguant et retournant vers la civilisation, sur la nécessité de préserver Ratua, sur la façon d’y vivre  harmonieusement.

Nous avons recréé un cadre de vie sans mettre en péril l'intégrité de l'endroit, en rénovant quarante maisons dans le respect total de l'architecture locale. Deux ans plus tard chaque maison avait été soigneusement intégrée dans son milieu naturel afin de préserver l’impression de notre première rencontre et l'unicité de l'endroit.

Vie Tribale et Autosuffisance

Le respect de l'environnement est devenue rapidement une évidence, mais ce n'était cependant pas assez pour être en harmonie avec les communautés tribales locales, qui quant à elles, vivaient toujours en communauté et en autarcie. La vie a exigé que nous perdions nos habitudes et apprenions la vie authentique sans prendre trop de notre environnement. Aussi, notre pêche et agriculture seraient locales. Dans notre atelier, nous travaillons avec le bois de coco, avec le natangora, qui seront la base de notre construction future. Nous utilisons notre eau et faisons notre propre savon de coco, shampooing, lotion et produits de nettoyage. C'est un début et peut-être un jour cesserons-nous d'acheter des produits industriels et réussirons à préserver la meilleure qualité de vie possible.

Partager et Faire Partager

Sommes-nous autorisés à garder le secret pour nos familles, nos amis et nous-mêmes? Évidemment pas, et c'est pourquoi nous avons tenu à partager Ratua avec d'autres. De cette façon, vous contribuez à la protection du site et à la conservation des communautés avoisinantes ; vous pourrez financer quelques projets et aider à la protection du fragile équilibre du lieu. Nous avons soigneusement et égoïstement perturbé cet endroit, notre devoir sera finalement de le rendre, et, en vue de cela, nous devons être vigilants et moraux.

Bienvenue à Ratua!